Bombes de graines

La technique des bombes de graines aide à « cicatriser » les milieux naturels dégradés. Une méthode au principe simple au premier abord mais qui nécessite une connaissance très poussée des espèces, des caractéristiques des graines, des écosystèmes et de leur dynamique de manière à définir la meilleure formule et trajectoire écologique pour permettre aux espèces sélectionnées d’accélérer la reconstitution naturelle des milieux dégradés.

Une technique ancienne

Connue depuis l’antiquité, cette méthode a été réemployée en agriculture à partir des années 70 (Masanobu Fukuoka), plus récemment diverses initiatives naissent pour utiliser cette technique pour le reboisement, pour augmenter la biodiversité, pour améliorer les espaces agricoles ou rétablir des écosystèmes dégradés (après les feux etc..).

La Nouvelle Calédonie dispose d’une biodiversité unique et d’écosystèmes originaux, l’emploi de la méthode des bombes de graines impose un important travail d’adaptation.

De nombreux avantages

  • Permet d’accéder à des sites distants inaccessibles aux techniques traditionnelles de plantation : utilisation de drones, autres moyens aériens ou randonnée.
  • Représente des coûts de déploiement à l’hectare inférieurs aux plantations classiques.
  • Nécessite relativement peu de moyens et de technicité à la mise en œuvre sur site.
  • Le processus de production et de déploiement peut être décentralisé et confié aux communautés locales pour créer un système résilient à long terme.
  • La production peut également être industrielle et centralisée, pour répondre à des objectifs de coût/efficacité et le traitement de vastes superficies.

Et quelques limites connues

  • Le nombre d’espèces végétales adaptées à cette technique est relativement limité, la disponibilité des graines en nombre et qualité suffisante est l’un des points essentiels du procédé, X-Graines travaille avec ses partenaires pour organiser et sécuriser cet aspect.
  • Chaque site dispose de ses conditions écologiques spécifiques, pour une efficacité optimale, la formulation des Bombes de graines doit être adaptée, c’est l’un des aspects principaux de l’activité d’X-Graines qui agit pour l’amélioration des connaissances et l’innovation sur le procédé appliqué à la Nouvelle Calédonie.
  • Comme les opérations de plantation classique, cette technique ne suffit pas seule à garantir le succès d’une opération de reforestation. Trois prérequis sont nécessaires : 1/ maîtriser le foncier pour garantir la pérennité à long terme de la forêt; 2/ maîtriser les pressions environnementales : espèces envahissantes, le feu) et 3/ établir un système de suivi dans le temps pour ré-intervenir si nécessaire.